Open Source



pierre-paul
22 novembre 2010

WordPress gagne un autre prix Packtpub

Logo du concours de PacktPubChaque année, la compagnie d’édition Packt Publishing offre un concours aux mille-et-un CMS de ce monde avec un prix en argent variant selon la catégorie et le classement.

Cette année WordPress s’est classé à égalité avec Drupal pour la catégorie « Hall of Fame CMS » qui comporte tous les CMS ayant déjà gagné un prix dans les années précédentes. Un juge externe indépendant (Mark King de opensourcecms.org) a dû être choisi afin de pouvoir trancher entre Drupal et WordPress.

WordPress a finalement gagné la première place (2500 $) et Drupal la deuxième (1000 $). Ces montants sont un peu ridicules si on regarde seulement les frais d’exploitation de chacun des deux sites, mais ces montants restent néanmoins une bonne tape dans le dos des développeurs qui travaillent sur ces CMS.

WordPress est fier d’avoir gagné, mais souhaite tout de même rappeler à tous que leur application est principalement dédiée aux blogues et non pas à une gestion de contenu générale (comme Drupal, typo3 ou une panoplie d’autres).

Félicitations à tous pour votre bon travail!





pierre-paul
15 juillet 2010

Html5 Vidéo

Le HTML5 est une série de recommandations faites par le W3C qui est fait pour les navigateurs. Le W3C fait ces recommandations afin que tous les navigateurs affichent de la même manière les éléments standards d’une page web. Le HTML5 amène plusieurs nouveaux éléments, mais cet article va se concentrer sur le vidéo.

Beaucoup de gens voient dans le HTML5 la fin du Flash, notamment dans le nouvel élément video et audio. Pour la première fois les développeurs peuvent avoir accès à des outils gratuits et non-propriétaires pour faire afficher de la vidéo et du son dans leurs pages/applications web. Le W3C est tombé sur épine par contre, afin de donner aux vidéos un poids « normal » qui pourrait être utilisé sur internet, les vidéos devaient être compréssés. Personne ne veut vraiment attendre 20minutes pour regarder un clip sur YouTube. Alors le W3C, avec l’accord des principaux navigateurs, a dû choisir un Codec qui permettrait de compresser les vidéos.

Le problème est que la qualité devait être au moins comparable à celle de Flash et le codec ne devait pas être propriétaire. Or, les codecs qui étaient disponibles lors des négociations étaient soit propriétaires, soit avec une licence nébuleuse qui pouvait être changé quelques années plus tard.

Il était une fois…
Il y déjà un peu plus de 15 ans les navigateurs avaient adoptés/supportés le format d’images GIF. Après avoir pris cette décision, le format GIF s’est vu attribué des brevets au niveau de l’algorithme de compression et la compagnie derrière les brevets, Unisys, a commencé à charger pour des licences commerciales.

Le W3C ne voulait vraiment pas répéter l’erreur et une petite chicane s’est produite entre les compagnies responsables des navigateurs. Les navigateurs qui ont les sous poussent pour l’utiliation du codec H.264/MPEG, payer la licence et ne plus avoir de surprise. Les navigateurs qui ont moins de moyens aimeraient mieux aller vers le Théora qui en principe ne devrait pas être soumis à des brevets.

Le W3C n’ayant pas les fonds ni la compétence de créer un codec open source qui pourrait satisfaire les conditions, ils ont laissé le choix du codec au navigateur. Google s’est levé les manches, a acheté une compagnie qui développait un codec (On2), a lancé le projet WebM et a attribué la licence BSD afin que tout le monde puisse l’utiliser gratuitement. Étrangement aux États-Unis, le moyen le plus fiable de savoir si un codec n’a pas de license est de lui en attribuer une licence qui le spécifie.

Étant donné que les recommandations HTML5 ne sont pas encore finalisées, même si les marketeux de ce monde essaient déjà de faire des sous sur son dos, peut-être que le débat du codec sera ré ouvert et un codec précis sera choisi. En attendant, pour nos lecteurs qui ont des navigateurs mis à jour et qui supportent les débuts de spécifications de HTML5, voici un petit vidéo open source « Big Buck Bunny » qui a été réalisé en 2008. On s’est amusé à ajouter un menu contextuel qui liste différend chapitres que nous avons nommés avec coeur. Il y a aussi le magnifique bouton Killing Spree qui met en boucle les meurtres du petit vidéo. Les chapitres sont faits en javascript, mais c’est seulement grâce aux spécifications du W3C que nous pouvons interfacer aussi facilement avec le vidéo.





À lire un jour avant de se coucher :





yannick
19 mai 2010

Insertion d’images dans une zone texte en drupal 6.x avec WYSIWYG image upload et TinyMCE

Il est très pratique de pouvoir insérer des images dans une boîte de contenu plutôt que de passer par un champ CCK. Voici une façon simple d’y parvenir. J’ai décidé de le faire avec TinyMCE, mais le créateur du module d’insertion d’images affirme que cela fonctionne avec tous les éditeurs supportés par le module WYSIWYG.

Vous aurez besoin des modules drupal suivants :

  • WYSIWYG (éditeur HTML)
  • WYSIWYG image upload (ajoute la fonctionnalité à l’éditeur d’insertion d’images)
  • jQuery Update (version 6.x-2.x-dev – une version plus récente de jQuery de celle qui est incluse pas défaut avec drupal)
  • jQuery UI (inclut la possibilité de se servir des fonctionnalités de jQuery UI)
  • jQuery UI Dialog (une boite de dialogue provenant de jQuery UI)
  • imageAPI (permet la manipulation d’images)
  • ImageCache (permet d’avoir plusieurs alternatives de grandeur d’image pour une seule image)

Au niveau PHP, vous aurez besoin de l’un des modules suivants pour permettre la manipulation d’images :

Pour commencer, vous aurez besoin d’un autre fichier, il s’agit de la version 1.7.2 de jQuery UI. Il faut ensuite extraire le fichier .zip dans le répertoire du module jquery_ui. Renommez le dossier jquery-ui-1.7.2 pour jquery.ui. Normalement, tous les sous dossiers de jquery-ui (demos, docs, external etc…) doivent se retrouver sous …modules/jquery_ui/jquery.ui/.

Ensuite, il vous faut TinyMCE, la version « main package ». Il faut extraire ce fichier .zip sous /sites/all/libraries/, de sorte que le fichier tiny_mce.js se retrouve a cet emplacement : /sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/tiny_mce.js. Vous pouvez ensuite procéder à l’installation de tous les modules. Le choix de cet éditeur reste personnel et une fois le module WYSIWYG installé, vous pourrez en choisir un autre de votre choix. Je ne peux confirmer que l’insertion d’images fonctionnera par contre.

Activez maintenant tous ces modules…

Sous administer > site configuration > wysiwyg, il faut éditer les profils ‘filtered HTML » et « full HTML ». Dans la configuration du profil sous lequel vous voulez l’insertion d’images, dans buttons et plugins, activez image uploading (normalement dans les derniers boutons). N’oubliez pas d’éditer les fonctionnalités pour chaque profil sinon, des paramètres par défaut seront utilisés. Vous pourrez maintenant insérer des images en cliquant sur  dans l’éditeur pour ajouter une image à partir d’une boite de dialogue. Vous pouvez installer aussi (si ce n’est déjà fait) le « image browser » qui vient avec WYSIWYG image upload et qui permet de garder une librairie d’images que l’on peut réutiliser !

Et voilà, bonne insertion d’images !





François Viens
19 octobre 2009

Drupal vs Typo3

Voilà déjà plusieurs fois que mon collègue et moi avons des discussions par rapport à différentes solutions de gestion de contenu (CMS) Open Source. Chez QuiboWeb, notre équipe est spécialisée en programmation Web, majoritairement en PHP 5 orienté objet et MVC (Modèle Vue Contrôleur), utilisant Smarty et XHTML et CSS pour le « front end ».

À partir du moment que tu es spécialisé en PHP, tu peux intervenir dans plusieurs plateformes Open Source codées en PHP. Avec les années, nous avons donc pu développer une expertise avec différentes solutions mais certaines solutions nous plaisent davantage…

Dans le dernier mois, à 2 reprises un appel d’offre précisait l’utilisation de Typo3. Préférant Drupal, cette demande autour de Typo3 a piqué notre curiosité. Quand commencer un projet avec Typo3? Travailler sur un projet existant qui a déjà Typo3, ok… Mais pourquoi commencer un projet de 0 avec Typo3? Au Québec, la technologie Typo3 est particulièrement populaire au niveau gouvernemental et part le fait même, dans la ville de Québec. À Montréal, 1 seul joueur s’affiche clairement comme expert en Typo3 (Googlez le, je mets pas de lien!)


Mon collègue a alors sorti de son sac, un document PDF rédigé en 2008 comparant les CMS Open Source. Je ressors quelques statistiques pour le plaisir, fidèle avec le titre de mon billet Drupal vs Typo3 !



Ressources disponibles

Tout le monde sait qu’au niveau d’un projet Open Source, le nombre de ressources compétentes disponible, on l’appel plus souvent « La communauté », est très important. Dans le document on voit que pour Drupal, 933 ressources disponibles sur eLance.com et 353 sur Guru.com alors que pour Typo3, seulement 71 ressources disponibles sur eLance.com et 34 sur Guru.com

Livres publiés

La documentation disponible autour d’une solution Open Source en dit long sur sa notoriété dans l’industrie. Drupal, en 2008, avait 12 livres publiés dont 7 dans la dernière année (2007 à 2008). Typo3, pour sa part, en avait 7 de publiés et 0 dans la dernière année.

Taux d’adoption

En 2008, Drupal était dans les « Leaders » alors que Typo3 était dans les « Movers », ce qui est tout de même pas si mal, n’étant pas dans les « Laggards »!

Inbound Links

Intéressant de comparer le nombre de liens entrant sur les sites Web des 2 solutions! La théorie des grands nombres supposent que si on a beaucoup de liens et qu’on n’a pas fait faillite, c’est que les gens doivent parler en bien de nous! En 2008, 163 000 liens pour Drupal et 3810 liens pour Typo3.

Positionnement dans les moteurs de recherche

Si je cherche « content management system », quelles solutions sont les mieux positionnées? Drupal était là, mais pas Typo3!

Position dans Alexa

Bon, je le mentionne pour prouver mon point, mais Alexa, ça vaut ce que ça vaut! Drupal occupait la position 1223 au palmarès alors que Typo3 occupait la position 6861. Quelques mois plus tard, la position de Typo3 dans ce palmarès avait baissée.

Bruit

Les gens parlent de quelle plateforme sur Internet, Google et compagnie? Drupal en 3e position et Typo3 en 5e position. Au niveau de Twitter, des blogues, des « Groups », des prix et des médias, Drupal est également mieux positionné que Typo3…

Au niveau de la marque (« Brand »), Drupal a de l’avance… Au niveau de la convivialité de l’interface, mon avis personnelle est que Drupal a l’avance…

Vous êtes fous de Typo3 et lisez ce billet, vos commentaires sont appréciés… N’oubliez pas de consulter le PDF avant de me sauter dessus!





François Viens
7 mai 2009

Wordwrap pour Eclipse

Êtes-vous programmeur? Non? Ne lisez pas ce billet!

Voilà déjà un moment que je cherchais la façon dans Eclipse de faire « wrapper » une ligne trop longue… N’étant pas une fonctionnalité « built-in » de l’éditeur, j’avais alors abandonné…

Ce soir, c’était important que j’arrive à trouver une solution et j’ai réussi!

Il suffit d’un plugin Eclipse fait en 2006, pas parfait mais combien pratique!

http://ahtik.com/blog/2006/06/18/first-alpha-of-eclipse-word-wrap-released/

Update site à partir d’Eclipse : http://ahtik.com/eclipse-update/

Bon code!